Prix de la SFHM

Nouveau règlement des prix de la SFHM

(Adopté par le CA de la SFHM du 19 octobre 2013)

La Société Française d’Histoire de la Médecine décerne chaque année deux prix donnant droit au titre de lauréat de la Société :

Ces prix concernent des mémoires de Master ou des thèses consacrés à l’Histoire de la Médecine, publiés ou soutenus, en langue française, durant les 24 mois précédant le mois d’octobre de l’année en cours.

Ces prix sont attribués de la manière suivante :
- l’un au titre d’une thèse de médecine ;
- et l’autre au titre d’une thèse ou d’un mémoire de master émanant d’une faculté ou d’une école « autre que médecine ».

Chaque prix donne droit à une médaille de la Société gravée au nom du lauréat et sera accompagné d’un chèque (d’un montant variable décidé chaque année par le CA), à condition que le candidat assiste à la séance de proclamation et de remise des prix lors de la séance solennelle du mois de mars.

Les candidats doivent envoyer deux exemplaires de leur mémoire ou thèse, accompagnés d’une notice biographique, avant le 31 décembre de l’année en cours à l’adresse suivante :

M. Guy COBOLET
Bibliothèque Interuniversitaire de Santé
12, rue de l’Ecole de Médecine
75270 PARIS Cedex 06

Palmarès du Prix de la SFHM

2012
Jacques Rouëssé
(Meilleur Livre)
Une histoire du cancer du sein en Occident : enseignements et réflexions, Paris : Springer, 2011
Claire Bruneau
(Prix des thèses et mémoire – Mention "Médecine")
Introduction de la notion de preuve dans les pratiques thérapeutiques en médecine : l’action d’un grand patron parisien aux racines tourangelles, Albert Robin (1847-1928). Th. Médecine, Tours, 2012
Sophie Guillier
(Prix des thèses et mémoire – Mention "Autres que Médecine")
Embellir, soigner ou cacher : une histoire de la cosmétologie à la Renaissance. Th. Pharmacie, Lyon, 2011
2011
Alain COLLOMP
(Meilleur Livre)
Un médecin des Lumières : Michel Darluc, naturaliste provençal, préface de Daniel Roche, Presses universitaires de Rennes, 2011. A noter que ce livre a reçu également le Grand Prix d’histoire de la Provence.
(Prix des thèses et mémoire – Mention Médecine) Non remis cette année.
Paul MARQUIS
(Prix des thèses et mémoire – Mention Sciences humaines)
«1914-1918, une « guerre des nerfs » : médecins et combattants français face aux troubles « psychiques » et « nerveux » de la Grande Guerre »; Mémoire de master Histoire et Théorie du Politique, spécialité : Histoire, Sc. Po. Paris, 2009-2010.
2010
Fabienne CHEVALLIER
(Meilleur Livre)
Le Paris moderne. Histoire des politiques d’hygiène (1855-1898), Presses universitaires de Rennes et Comité d’Histoire de la ville de Paris, 2010. Préface par Guy Cogeval, Président de l’établissement public et du musée d’Orsay et du musée de l’Orangerie
Cyril BARLET
(Prix des thèses et mémoire – Mention Médecine)
Clinique et position nosographique de la catatonie, des origines à nos jours, Thèse Médecine, Besançon, 2010.
Document consultable en ligne dans la collection Asclépiades de la BIU Santé
Samir BOUMEDIENNE
(Prix des thèses et mémoire – Mention Sciences humaines)
Avoir et savoir : l’appropriation des plantes médicinales du Nouveau Monde par les Européens (XVIIe-XVIIIe siècles), Mémoire de master 2, ENS Lyon, 2009.
2009
Gérard TILLES
(Meilleur Livre)
Teignes et teigneux : histoire médicale et sociale, Paris, Springer, 2009
Jean-Baptiste MALDENT
(Prix de Thèse de Médecine)
Lariboisière, bastion de la laryngologie française au XIXe siècle, Th. Méd., Paris 6, 2009
Guy DUPUIS
(Prix de Thèse, autre discipline)
 Pour une approche temporalisée et épistémologique de l'autisme : le sauvage de l'Aveyron au sein de l'œuvre médico-philosophique de Jean Marc Gaspard Itard (1774-1838) comme prémices de la complexe figure future de l'enfant autiste. Th : Epistémologie, histoire des sciences et techniques : Nantes : 2008-2009
Sandra MENANTEAU
(Mention honorable)
Dans les coulisses de l'autopsie judiciaire : cadres, contraintes et conditions de l'expertise cadavérique dans la France du XIXe siècle. Th : Histoire : Poitiers : 2009
Jean-Claude DREYFUS
(Mention honorable)
Le médecin juif errant, 1940-1943, Paris : La cause des livres, 2009 (à titre posthume)
2008
Grégoire CHAMAYOU
(Prix de monographie)
Les corps vils : expérimenter sur les êtres humains aux XVIIIe et XIXe siècles. Paris : La Découverte, 2008
Cécile GINESTE
(Prix de thèse de médecine)
La représentation de la relation médecin malade dans l'art pictural, en Occident, du XVIe au début du XXe siècle. Thèse de médecine, Toulouse 3, 2007
Esther LARDREAU
(Prix de thèse, autre discipline)
Représentations de la migraine dans la France du XIXe siècle : concepts médicaux, outils thérapeutiques, images du corps. Thèse de philosophie, Paris 1, 2007
Juliette COURMONT
(mention spéciale)
L'odeur de l'ennemi : médecine et préjugé olfactif pendant la Première Guerre mondiale. Master d'Histoire, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, 2008
2007
Michel SARDET
(meilleur livre)
Naturalistes et explorateurs du Service de santé de la marine au XIXe siècle. (Pharmathèmes, 2007)
Blandine MARTIN-ESCALON
(1er Prix de thèse)
La thériaque, cette célèbre inconnue (Th. Méd., 2006, Lyon1, n°218)
Sébastien PERROLAT
(2e Prix de thèse)
Le Service de santé dans la tourmente de 1914-1918 : évolution de la prise en charge des blessés et des pratiques de soins (Th. Histoire, Poitiers, 2006)
2006
Bernard LEGRAS
(meilleur livre)
Les professeurs de la faculté de médecine de Nancy, 1872-2005
Anne LECUYER
(1er Prix de thèse)
Georges Stubbs, peintre animalier du dix-huitième siècle
Aude FAUVEL
(2e Prix de thèse)
Témoins aliénés et bastilles modernes, une histoire politique, sociale et culturelles en France (1800-1914)
2005
Henri DUCOULOMBIER
(meilleur livre)
Un chirurgien de la Grande Armée : le baron Pierre-François Percy, Ed. Teissèdre, Paris, 2004
Nathalie CHATONNAY-RENAULT
(1er Prix de thèse)
Le Dr Paul-Ferdinand Gachet, un médecin au temps des Impressionnistes, Université Paul Sabatier-Toulouse III, 2005
Muriel LABONNELIE-PARDON
(2e Prix de thèse)
L’oculistique dans le monde romain, textes et documents épigraphiques, Ier-Ve siècles ap. JC., Thèse de Lettres, Université de Franche-Comté, Besançon, 2004
2004
Anne CAROL 
(meilleur livre)
Les médecins et la mort, XIXe – XXe siècle, Ed. Aubier en 2004
Alexandre LUNEL 
(1er Prix de thèse)
L’organisation des professions médicales sous l’Ancien régime : entre corporatisme et autorité royale (XVIe siècle – XVIIIe siècle), Thèse d’Histoire du droit, Paris II-Assas, 2004
Laure-Marine KIENER
(2e Prix de thèse)
Saint Roch et la peste : contexte historique et iconographie, Thèse méd., Strasbourg I, 2004
2003
François DELAPORTE
(meilleur livre)
Anatomie des passions, PUF, 2003
Christiane RIGAL
(Prix de thèse)
Contribution à l’Histoire de la recherche médicale : autour des travaux de Jean Bernard et de ses collaborateurs sur la leucémie aiguë, 1940 – 1970, Thèse d’épistémologie, Paris-7, 2003
2002
Jacques BÉNESTEAU
(meilleur livre)
Mensonges freudiens : histoire d’une désinformation séculaire, Sprimont, Pierre Mardaga Ed., 2002
Gérard AST
(Prix de thèse)
Recherches sur les médecins et médecines dans l’espace du Bas-Rhin de la fin de l’Ancien Régime à 1870, Thèse d’histoire, Strasbourg 2, 2002
2001
Alain CONTREPOIS
(meilleur livre)
L’Invention des maladies infectieuses. Naissance de la bactériologie clinique et de la pathologie infectieuse en France », Paris, Ed. des archives contemporaines, 2001
Céline PAUTHIER 
(1er Prix de thèse)
« L’Exercice illégal de la médecine (1673-1793). Entre défaut de droit et manière de soigner », Thèse d’histoire du droit, Strasbourg 3, 2000
Olivier MENICOT
(2e Prix de thèse)
« Les maladies infectieuses : du concept au paradigme microbien. Moyens de prévention, abord historique », Thèse de médecine, Paris 13 - Bobigny, 2000.
2000
Marc RENNEVILLE
(meilleur livre)
Le langage des crânes : une histoire de la phrénologie, Paris, Sanofi-Synthélabo, 2000, coll. « Les Empêcheurs de penser en rond »
Florent PALLUAUT
(Prix de thèse)
Etudiants et praticiens au service de la médecine : la Société anatomique de Paris, de 1803 à 1873, Thèse de l’École de chartes, 1999
1998
Frédéric OBRINGER
(meilleur livre)
L’aconit et l’orpiment. Drogues et poisons en Chine ancienne et médiévale. - Paris : Fayard, 1997
Jan GOLDSTEIN
(Meilleur livre étranger)
Consoler et classifier : la psychiatrie française du XIXe siècle, Synthélabo, 1997
Ludovic DEBONO
(1er Prix de thèse)
L’Histoire de la médecine en Russie de 1801 à 1917, thèse de médecine, Besançon, 1997
Christine BONNET-CADILHAC
(2e Prix de thèse)
L’anatomo-physiologie de la génération chez Galien, Thèse de lettres, Ecole Pratique des Hautes Etudes, 1997
1997
Anne-Marie MOULIN
(meilleur livre)
L’aventure de la vaccination, Fayard, 1996, Coll. « Penser la médecine »
Dr Ary BORDES
(mention spéciale)
"La santé de la république : la médecine en Haïti de 1934 à 1957"
Pierrette ESTINGOY
(1er Prix de thèse)
Charles Richet et la découverte de l’anaphylaxie, Université Claude-Bernard, Lyon 1, 1996
Bénédicte VERGEZ-CHAIGNON
(2e Prix de thèse)
Les internes et anciens internes des Hôpitaux de Paris de 1918 à 1945, Thèse d’histoire, Institut des Sciences politiques de Paris, 1995
1996
Elisabeth ROUDINESCO
(meilleur livre)
Généalogies, Paris, Fayard, 1994.
Sylvie MONPIOU-DUPRE
(1er Prix de thèse)
Maupassant et la médecine, Thèse Méd., Strasbourg, 1995
Vincent KROGMANN
(2e Prix de thèse)
L’enseignement à l’Ecole vétérinaire de Lyon aux XVIIIe et XIXe siècles, Thèse Vétérinaire, Université Claude-Bernard, Lyon, 1996
1995
Thierry BARDINET
(meilleur livre)
Les papyrus médicaux de l’Egypte pharaonique, Fayard, 1995. – Coll. "Penser la médecine"
Julien BLAIN
(Prix de thèse)
Les trains sanitaires en France pendant les guerres de 1870, de 1914-1918 et la campagne de mai-juin 1940. Thèse Méd., Université Paris 7 - Faculté Lariboisière, 1994

 

 
     

 

Le site Web de la SFHM est une réalisation du Service informatique de la BIU Santé (Bibliothèque Interuniversitaire de Santé, Paris)
Textes et images © 2008 SFHM - Reproduction interdite sans autorisation.
Plan du site